Ce qui nous lie, Samantha Baily

couv9566967

De Samantha Baily
 
Sortie en 2013
 
Chez  Milady
 
282pages
 

15,20 €

 

 

Résumé.png
Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler… et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.
mon avis.png
Ce qui nous lie est un roman signé Samatha Baily, que j’ai eu la chance de rencontrer lors des Imaginales 2016 -et qui m’a été dédicacé.
Il était dans ma wish-list depuis un moment, mais je dois avouer que je m’attendais à tout sauf à ça.
J’ai reçu une grande claque. Samantha Baily maîtrise l’art du suspense et de la description. Ses personnages sont travaillés en profondeur -même les personnages secondaires, ce qui est assez rare pour être souligné-.
Alice est une jeune femme au don un peu particulier : elle voit les liens entre les gens, qui sont représentés sous forme de fils plus ou moins épais en fonction de la force de ce lien. Elle s’en sert alors pour traquer les hommes infidèles et les confondre auprès de leurs femmes. Seulement, Alice avait d’autres projets, elle aspire à une vie plus simple. 
Raphaël est un personnage charismatique et incroyablement difficile à cerner, ce qui ne le rend que plus attirant. Il représente pour Alice une véritable énigme.
 perfect lovely handsome jude law
La plume de l’auteure est pour moi le plus grand atout de ce roman, puisque Samantha Baily parvient à apporter une touche de fraicheur dans un univers à la frontière entre fantastique et le monde tel qu’on le connaît.
Bien que le roman soit sorti dans la collection Grande Romance de Milady, l’histoire d’amour n’est absolument pas au cœur de Ce qui nous lie, bien au contraire ! L’histoire entre Raphaël et Alice est certes présente mais n’est qu’une infime partie de l’intrigue crée par Samantha Baily. 
Seul souci dans la lecture de Ce qui nous lie, sa longueur. J’ai été incroyablement frustrée en voyant la fin se rapprocher et je n’étais pas encore prête à lâcher Alice et Raphaël. Allez, juste dix pages de plus, seulement dix ! Bon, finalement peut-être vingt 😉
 

☆☆☆☆

extrait
« – C’est sûr que je me suis rendue compte que les gens dissimulaient bien plus que je ne le pensais, dis-je avec prudence.
– C’est normal, ils essaient de composer avec leurs désillusions. On nous vend tout au long de notre existence l’idée de la vie à deux, de la prospérité, de la beauté et du travail comme des recettes du bonheur. C’est fou de constater à quel point on se sent rassuré derrière des barreaux.
– Sûrement parce que c’est plus facile de vivre comme ça, en sachant qu’il y a un chemin tout tracé pour nous. Il n’y a plus qu’à s’y engouffrer.
– Ouais. Monter dans des wagons identiques, suivre les rails sans jamais en sortir. Les arrêts sont des étapes obligatoires, et puis, à la fin, c’est le même sort pour tout le monde. » 
Publicités

Une réflexion sur “Ce qui nous lie, Samantha Baily

  1. Pingback: Un tag spécial histoires d’amour signé Pocket Jeunesse | Hope bookine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s