Une lueur d’espoir, de K.A. Tucker

couv40800061

De K.A. Tucker

Paru le 1 février 2018

Chez Hugo New Romance

596 pages

17€

Résumé.png

Catherine Wright habite en Pennsylvanie. Elle est serveuse et s’occupe de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu’elle rentre dans le brouillard d’un énième « blind date » organisé par sa patronne et amie Lou, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d’un des occupants avant que le véhicule s’embrase.

Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros national. Mais la dernière chose que Catherine souhaite, c’est d’être à nouveau sous la lumière des projecteurs et de voir son passé ressurgir. Elle ne révèle pas son identité. Et ça marche. Un moment…

Jusqu’au jour où elle trouve l’homme qu’elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie.

mon avis.png

J’ai découvert la plume de K.A. Tucker avec Respire, il y a quelques temps. Je me doutais qu’Une lueur d’espoir serait dans un registre différent mais j’espérais retrouver ce qui m’a tant plu : la plume de l’auteure.

J’ai beaucoup aimé les personnages du roman, qui sont à mon sens son point fort : Brett, Catherine, Brenna (sa fille) ou encore Lou (sa patronne) ou ses parents, chaque personnage apporte quelque chose au roman, de manière réaliste et précise. Qu’ils soient drôles, insupportables ou attachants, tous ont leur importance dans le roman.

Pour faire simple, Une lueur d’espoir m’a fait rêver. Voilà. J’ai été complètement transportée tout le long de cette belle brique (596 pages !). K.A. Tucker m’a fait rêver, m’a complètement chamboulée. C’est une belle bouffée d’air frais !

J’ai été heureuse de retrouver la plume qui m’avait tant fait vibrer dans le premier tome de Ten Tiny Breaths, mais il faut savoir qu’Une lueur d’espoir n’est absolument pas dans le même registre. Si Respire m’a fait pleurer de nombreuses fois et m’a complètement retournée, ça n’a pas été le cas d’Une lueur d’espoir, qui est plus, positif, dirons-nous. 

Le roman de K.E. Tucker m’a fait voyager le sourire aux lèvres et je n’ai eu qu’une tristesse, quitter les personnages qui m’ont tant plu ! Une chose est sûre, je serai au rendez-vous pour le prochain roman de l’auteure ! 

☆☆☆☆

Une réflexion sur “Une lueur d’espoir, de K.A. Tucker

  1. Pingback: Alaska Wild, de K.A. Tucker | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s