Heartbreakers, tome 2 : Felicity & Alec, d’Ali Novak

couv22504202

 

D’Ali Novak

Paru le 13 juin 2018

Chez Bayard Editions

416 pages

15,90€

Résumé.png

 

Felicity vit seule avec sa mère depuis que sa sœur aînée Rose les a quittées sans explication il y a 4 ans. Depuis, Felicity travaille dur pour intégrer Harvard et pour payer ses études. Son destin bascule lorsqu’elle fait la connaissance d’Alec Williams, le guitariste des Heartbreakers, le boysband le plus célèbre du moment. A sa grande surprise, Alec semble sincèrement attiré par elle. Mais son bonheur est de courte durée car Felicity découvre par hasard, cachées sous le lit de sa mère, des paquets de lettres que sa sœur lui a envoyées et qu’elle n’a jamais reçues. Felicity décide de partir à la recherche de sa sœur. Ses meilleurs amis, Asha et Boomer, ainsi qu’Alec l’accompagnent. 

mon avis.png

Vous avez peut-être lu ma chronique sur le premier tome des Heartbreakers et finalement, le deuxième suit le même modèle, même si la tendance s’inverse légèrement. 

Dans le premier tome, je ne m’étais pas du tout attaché à Oliver, personnage principal et chanteur des Heartbreakers. Pour tout dire, je ne le supportais pas vraiment. En revanche, l’histoire personnelle de Stella m’avait beaucoup touchée. Ici, ce n’est pas exactement l’inverse, mais je suis moins tranchée dans mon avis.

J’ai finalement apprécié la romance entre Felicity et Alec. Alec est timide, n’a jamais vraiment su trouver sa place dans ce groupe qu’il a pourtant poussé au devant de la scène. Quand il rencontre Felicity, il a une chance de faire partie de sa vie, complètement, sans pour autant que son jugement soit assombri par sa popularité. Felicity a quelques appréhensions mais finalement, elle se laisse tenter par cette histoire, bien consciente qu’elle se terminera sans doute par son coeur brisé.

En revanche, l’histoire personnelle de Felicity m’a moins intéressée que celle de Stella dans le tome précédent. J’avais vu venir le retournement de situation à dix kilomètres et j’avoue que j’ai été un peu déçue par le choix de l’auteure de prendre le chemin de la facilité.

Malgré tout, je garderai de cette lecture un bon souvenir, pour une romance d’été, dont on n’attend rien de plus qu’un divertissement. 

 

Retrouvez mes chroniques des autres romans d’Ali Novak :

Heartbreakers, tome 1 : Stella & Oliver

Une réflexion sur “Heartbreakers, tome 2 : Felicity & Alec, d’Ali Novak

  1. Pingback: Heartbreakers, tome 1 : Stella & Oliver, d’Ali Novak | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s