Où que tu sois, tome 2 : Je t’attendrai, de Danielle Guisiano

couv15987362

De Danielle Guisiano

Sorti le 14 février 2019

Chez Hugo New Romance (poche)

377 pages

7,60€

Résumé.png

Après deux ans d’absence, Sévan revient à Aix-en-Provence. Il a dû surmonter les séquelles psychologiques et physiques de son accident, loin de là où sa vie a basculé pour le pire et le meilleur. Il n’a pourtant jamais pu se résoudre à oublier Zoé, gardant secrètement l’espoir qu’elle l’attend encore, quelque part. Mais la vie personnelle de la jeune femme a beaucoup changé. Elle a désormais la charge de son petit frère. Les retrouvailles ne sont pas celles qu’il aurait souhaitées. À peine de retour, Sévan se retrouve confronté à de vieux démons. Réussira-t-il à les vaincre ? Quant à Zoé, aura-t-elle la force de lui faire à nouveau confiance ? C’est un véritable défi qu’ils devront relever tous les deux.

mon avis.png

Merci aux éditions Hugo New Romance – Poche pour leur confiance et l’intérêt qu’ils portent à Hope Bookine

Cet avis sera sans spoiler mais si vous n’avez pas lu le premier tome, je vous invite d’abord à aller lire ma chronique de celui-ci

Dès sa réception, je me suis sentie beaucoup plus sereine qu’en recevant le premier tome : sans faire 500 pages, ce deuxième tome est plus long que le premier, que j’avais trouvé légèrement trop court. J’avais hâte d’avoir le fin mot de l’histoire de Sévan et Zoé, pourtant je ne savais pas vraiment ce que l’auteure pourrait inventer pour nous faire tenir 377 pages supplémentaires à Aix-en-Provence. Mes craintes ont été balayées assez rapidement et j’ai pris beaucoup de plaisir avec ce deuxième tome.

Sévan a pris une place beaucoup plus importante dans ce tome, et c’était tout ce que j’attendais ! Dans le premier tome, on ne sait pas grand-chose sur lui, et c’est ce qui m’avait posé problème puisque j’ai eu du mal avec Zoé et qu’elle était clairement le personnage dominant du premier tome. Là, c’était plus du 50/50 et même si je ne suis pas franchement réconciliée avec Zoé, elle est quand même beaucoup plus agréable à suivre dans ce tome. Je l’ai trouvée plus mature et posée, et ça a beaucoup joué dans mon expérience de lecture. 

Mon coup de coeur sera pour les personnages secondaires. Je trouvais qu’ils manquaient cruellement dans le premier tome et là, j’ai été servie ! Deux personnages ont fait leur apparition, Douglas et Mia, les voisins de pallier de Zoé, et j’ai trouvé qu’ils apportaient une fraîcheur nouvelle au roman. D’ailleurs, j’aurais aimé les voir encore plus ! 

L’excellente surprise de ce tome, c’est la plume de Danielle Guisiano. Je n’avais pas été particulièrement transportée par le premier tome mais là, je peux dire que j’ai découvert une sacrée plume ! La tournure des phrases et le vocabulaire très profond m’ont fait apprécier ma lecture bien plus ! Les phrases sont belles et j’aime ça dans un roman.

Un moment en particulier m’a fait ravaler mes « il ne se passe pas grand-chose » et m’a laissée complètement hagarde, j’ai été impressionnée de la façon dont Danielle Guisiano a écrit ce passage. Si je me doutais qu’il allait arriver et n’ai donc pas été surprise, je suis toujours retournée par ce passage, ces quelques pages que l’auteure a su rendre tellement rythmées et surtout intenses que je n’ai pas pu en lâcher le roman.

En bref, j’ai passé un bon moment avec la conclusion de l’histoire de Zoé et Sévan, ce qui m’avait dérangé dans le premier tome n’était plus dans le second, ce que j’ai beaucoup apprécié. Maintenant, j’attends avec grande impatience un spin-off sur Mia et Douglas (en espérant revoir Sévan et Zoé dedans) 😀

extrait

Les bruits feutrés du service me rattrapent. L’air est chargé d’effluves de médicaments. Une infirmière me frôle en passant dans le couloir et j’appuie mon épaule contre le mur. Je hais ce lieu. Les mauvais souvenirs sont tenaces, pourtant ils s’effacent petit à petit au profit des bons. Les murmures de mon âme me projettent néanmoins dans le froid sidéral de mon coma. Un froid si intense qu’il semblait encore plus profond que la mort

Retrouvez mes chroniques des autres romans de Danielle Guisiano :

Où que tu sois, tome 1 : Je t’entendrai

5 réflexions sur “Où que tu sois, tome 2 : Je t’attendrai, de Danielle Guisiano

  1. Pingback: Bilan de février 2019 | Hope bookine

  2. Pingback: Où que tu sois, tome 1 : Je t’entendrai, de Danielle Guisano | Hope bookine

  3. Pingback: Mes déceptions de 2019 | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s