PS : I like you, de Kasie West

couv18560147

De Kasie West

Paru le 14 mars 2019

Chez Hugo New Way – Poche

336 pages

7,60€

 

Résumé.png

Un jour d’ennui en cours de chimie, Lily griffonne les paroles de sa chanson préférée sur son bureau. Lorsqu’elle s’assoit à la même place le lendemain, elle découvre que quelqu’un a écrit la suite…

Très vite, Lily et son mystérieux interlocuteur se lancent dans une correspondance enfiévrée. La jeune fille n’a jamais autant eu envie d’aller en cours – mais surtout pour y savourer sa lettre du jour ! Derniers groupes de musique indé à découvrir, secrets de lycée ou confidences plus intimes… tout semble les rapprocher.

Peu à peu, Lily réalise que son coeur s’emballe pour celui qui se cache derrière cette plume. Mais alors que l’identité de son amour épistolaire se dévoile peu à peu, Lily va découvrir que certains cris du coeur devraient peut-être rester silencieux…

mon avis.png

Je connaissais Kasie West pour Listen to your heart, que j’avais lu au moment de sa sortie en grand format, et pour L’amour, la vie et ma liste, que j’ai lu il y a quelques semaines et que j’avais adoré. Les deux romans dégageait la même ambiance et sont parfaits pour lire sur la plage, mais j’avais peur que PS : I like you soit un petit peu trop cliché et facile. J’étais bien loin du compte.

PS : I like you est une bulle d’amour, un roman à la fois très doux et qui fait réfléchir, ce que je ne lui attendais pas. Si l’identité du fameux « correspondant », l' »âme soeur » de Lily n’est pas le secret du siècle – je l’avais deviné assez rapidement -, ce n’est pas non plus l’objectif. D’ailleurs, la révélation arrive bien plus tôt que je ne le pensais et je suis contente que tout le roman n’ait pas tourné autour de l’identité du correspondant.

Le message véhiculé par Kasie West dans PS : I like you est important. Elle ne le dit pas, elle montre que nous avons deux visages, celui qu’on garde pour nous et celui qu’on arbore quand on est au lycée/avec des amis/à l’extérieur… J’ai trouvé sa façon de faire très belle. La particularité de Kasie West et que je n’ai encore jamais retrouvé chez une auteure avec autant de constance dans ses romans, c’est que l’on peut vraiment voir ses personnages grandir au fil du roman. En seulement 300 pages et quelques, le personnage principal mais aussi ceux qui l’entourent mûrissent, et c’est très beau à « voir ». 

PS : I like you confirme ce que je pensais de Kasie West. Tous ses romans sont des romans « doudou » comme je les aime. Elle accorde une grande importance aux personnages et à leur développement tout le long du roman. Contrairement à une bonne poignée de romances young adult, on ne retrouve pas les clichés habituels du genre. Katie West est parvenue une fois de plus à m’emporter avec elle, et j’aurais voulu que le roman ne se termine jamais.  

☆☆

extrait

Une fois seule, je me tournai vers le groupe d’élèves qui parlaient et riaient autour de moi. Isabel n’avait aucune raison de s’inquiéter. Je me sentais très bien sans personne. Parfois même, je préférais la solitude.

 

Retrouvez mes chroniques des autres romans de Kasie West :

Listen to your heartL’amour, la vie et ma liste

3 réflexions sur “PS : I like you, de Kasie West

  1. Pingback: L’amour, la vie et ma liste, de Kasie West | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s