The Shakespeare Sisters, tome 2 : À la grâce de l’Automne, de Carrie Elks

couv34645165

De Carrie Elks

Paru le 11 avril 2019

Chez Hugo New Romance

355 pages

17€

 

 

 

 

Résumé.png

L’amour s’épanouit quand on s’y attend le moins…

Juliet Shakespeare en a sa claque de l’amour. Entre le développement de sa boutique de fleurs et son adorable fille qu’elle élève seule après une séparation houleuse avec son futur ex-mari, sa vie de femme est assez compliquée comme ça. Mais quand Ryan Sutherland, séduisant père célibataire d’un petit garçon, emménage dans la maison voisine, tout change. Malgré ses efforts pour l’ignorer, Juliet ne peut rien contre le magnétisme de son voisin, un Roméo décontracté qui suscite en elle des émotions irrépressibles.

Ryan est photographe. Il n’est revenu dans sa ville natale du Maryland que pour quelques mois. Alors, à quoi bon tomber amoureux d’une femme qu’il devra rapidement quitter ? Mais c’est méconnaître Juliet, la mystérieuse et belle rouquine d’à côté. Et en elle, il se pourrait bien qu’il ait trouvé tout ce qu’il a jamais désiré au monde…

mon avis.png

Si vous n’avez pas lu le premier tome de la saga des Shakespeare sisters, je vous conseille de commencer par là. Chaque tome est centré sur l’une des soeurs et son histoire, mais Les promesses de l’été, le premier tome, est tout de même le mieux pour poser le décor. 

Si j’avais déjà beaucoup aimé le premier tome – une vraie surprise -, celui-ci confirme que cette saga se fait une jolie place dans ma bibliothèque. Une lecture légère et sans prise de tête pourtant très prenante. J’attendais l’histoire de Juliet avec beaucoup d’impatience, pour l’avoir déjà aperçue dans le roman centré sur Cesca. 

Juliet est la mère célibataire d’une petite maligne pleine d’humour, Poppy, qui lui apporte autant de bonheur que possible, tous les jours à l’exception d’un week-end sur deux. Juliet a réalisé le rêve de sa vie en ouvrant sa boutique de fleuriste. L’ombre au tableau, c’est Thomas. Son ex-mari et techniquement toujours mari, selon une loi du Maryland qui les oblige à vivre séparément pendant un an avant de pouvoir divorcer. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Juliet attend ce moment avec impatience. Toutes ces années, Juliet était une « épouse à plein temps », que Thomas emmenait à des dîners d’affaires sans se soucier d’elle. 

Malgré ce point épineux, il ne manquait à Juliet que six mois pour toucher du doigt la vie dont elle avait toujours rêvé. C’était sans compter l’arrivée de Ryan et son fils Charlie dans la maison d’à côté.

Si j’avais aimé le premier tome sur Cesca, celui-ci est particulièrement drôle. La présence de Poppy et Charlie est un sacré point positif, ils apportent du dynamisme et beaucoup d’humour. Les dialogues sont légers et amusants et j’ai immédiatement accroché avec l’histoire de Julie et Ryan. J’ai terminé ce deuxième tome dans la journée

Il est impossible de ne pas s’attacher au personnage de Juliet, ni à celui de Ryan, d’ailleurs. Malgré une ambiance plutôt légère du début à la fin du roman, il n’en reste pas moins émouvant. Ryan m’a beaucoup touchée, et l’évolution de son histoire est très bouleversante.

À la grâce de l’Automne est une lecture d’été (ce qui est assez paradoxal) à la fois douce et émouvante. La lecture parfaite pour se détendre et découvrir des personnages doux et attachants. 

 

Retrouvez mes chroniques des autres romans de Carrie Elks :

The Shakespeare Sisters, tome 1 : Les promesses de l’été

 

4 réflexions sur “The Shakespeare Sisters, tome 2 : À la grâce de l’Automne, de Carrie Elks

  1. Pingback: The Shakespeare sisters, tome 3 : La magie de l’hiver, de Carrie Elks | Hope bookine

  2. Pingback: The Shakespeare Sisters, tome 4 : La fantaisie du Printemps | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s