6 ans, d’Elle Seveno

couv52642134

D’Elle Seveno

Paru le 7 septembre 2019

Chez Hugo New Romance

296 pages

17€

 

 

Résumé.png

6 ans séparent Victoria et Raphaël… 6 ans d’écart qui ont suffit, lorsqu’elle était adolescente, à ce que Victoria ne se rende jamais compte de l’amour que lui portait le jeune Raphaël et n’ait d’yeux que pour son grand frère bien plus attirant.

6 ans sans se voir depuis que Victoria a quitté la ville du jour au lendemain avec sa famille, laissant celui dont elle était la babysitter désespérée.

Quand Victoria revient, des années plus tard, il ne faut que 6 secondes à Raphaël pour tomber de nouveau amoureux d’elle. Sauf qu’il n’est plus un enfant, et compte bien le lui prouver. Raphaël, accro aux sensations fortes et aux sports extrêmes pourrait bien pousser Victoria toujours un peu plus loin dans ses retranchements…

Jusqu’où sera-t-elle prête à le suivre ?

mon avis.png

On retrouve la plume d’Elle Seveno dès les premières pages, familière. L’autrice a un style assez particulier, facilement reconnaissable.

Il est rapidement question d’un secret de famille, d’une crise qui a fait quitter précipitamment la ville à Vic, son père et sa soeur, laissant sa grand-mère seule dans la ville où ils avaient toujours vécu. Ce départ a été un déchirement pour Vic, qui se voyait vieillir dans cette ville qui l’avait vue grandir. Elle y avait laissé Julie, sa meilleure amie, mais aussi Brice, son amour d’adolescente.

Seulement, à son retour, elle ne retrouve pas cette alchimie avec Brice. C’est Raph, le petit-frère de ce dernier, qui fait craquer Vic. Raph a six ans de moins que Vic, et est amoureux d’elle depuis toujours. Dès le début, j’ai apprécié que leur différence d’âge soit soulignée. Oui, déjà dans le titre, c’est vrai. Et en plus, après. Ce n’est pas juste un détail, c’est un vrai frein à leur relation. La situation est compliquée, ni l’un ni l’autre ne veulent blesser Brice.

Vic est déterminée et n’a pas peur de travailler. Elle retape entièrement la boutique et l’appartement de sa grand-mère sans une seconde d’hésitation. J’ai aimé avoir un personnage qui savait où elle allait

Les 150 premières pages m’ont conquise, j’y ai découvert des personnages intéressants, assez loins des clichés habituels et la relation de Vic et Raph était plutôt bien exploitée. Je me suis prise d’affection pour ces personnages qui veulent faire une croix sur leur happy end

J’ai un petit peu moins accroché à la deuxième partie du roman, qui, malheureusement, n’a pas suivi le bon départ. Raph passe de sympathique à insupportable, et on met tout ça sur le compte de son âge, alors qu’il se comporte juste n’importe comment. Vic a eu beaucoup plus de patience que moi, en tant que lectrice, en ai eu. Son comportement a quelque peu gâché les cent dernières pages du roman, qui partait pourtant si bien… D’un cinq étoiles, je suis repassée à 3,5, c’est dommage.

Il n’est pas question que d’une romance, mais aussi d’une histoire familiale. J’aime beaucoup les romans qui se tiennent dans de petites villes où tout le monde se connaît, où les personnages ont toujours vécu. On a tout de suite l’impression d’être en famille et d’y avoir grandi aussi, ça a cette dimension conviviale dès le début.

☆,5

De la même auteure, découvrez : Restart with song

extrait

Fougueux, Raph l’es complètement. Ce qui me fait hésiter, c’est que je le deviens à mon tour chaque fois un peu plus quand je suis avec lui.

2 réflexions sur “6 ans, d’Elle Seveno

  1. Pingback: Bilan de septembre | Hope bookine

  2. Pingback: Mes déceptions de 2019 | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s