When it’s real, d’Erin Watt

VO : When it’s real

De Erin Watt

Paru le 4 octobre 2018

Chez Hugo New Way

380 pages

17€

Résumé.png

Mesdames et messieurs, voici Oakley Ford ! Popstar célébrissime, en une de tous les magazines, des millions de fans, et surtout… un caractère bien trempé ! À première vue, Oakley semble avoir tout pour lui, mais sa famille est en train d’exploser en vol. Et malheureusement, sa musique et son inspiration aussi. Après une énième frasque relatée dans les tabloïds, son équipe doit réagir : il lui faut redorer son image au plus vite ! Trouver une fausse petite amie, une fille douce et sage, qui prouvera au monde entier qu’il a changé… C’est là que Vaughn Bennett entre en scène. Grande soeur dévouée, étudiante et serveuse à temps partiel : en quelques mots, le prototype même de la fille  » normale « . La preuve : elle n’aurait jamais accepté cette mission si sa famille n’avait pas des soucis d’argent. Elle n’a pas vraiment le choix. Et il faut dire que la magie et les paillettes d’Hollywood sont loin de lui déplaire. Mais en ce qui concerne Oakley, c’est une autre affaire. Cet abruti prétentieux, terriblement égoïste ? Ce n’est pas comme s’ils allaient vraiment craquer l’un pour l’autre dans la vraie vie ! N’est-ce pas ?

mon avis.png

When it’s real est le mélange plein de douceur d’émotions, de musique et d’amour, avec une note d’humour.

Erin Watt nous présente une romance qui nous donne envie de serrer ses héros dans nos bras tout au long du roman. Le duo d’auteures nous plonge dans l’univers ultra sélect de Oakley, et nous entraine chapitre après chapitre dans ce nouveau monde de célébrité, que l’on découvre en même temps que Vaughn.

La rivalité des personnages s’installe dès leur première rencontre, mais leur alchimie est indéniable. Vaughn et Oakley ont un sacré caractère et une répartie dont ils n’ont pas peur de se servir. Leurs échanges nous régalent et leur détermination fait partie de leur charme. Malgré les mondes bien différents dont ils viennent, Oakley et Vaughn ont beaucoup en commun.

« J’étais à fond dans ma musique, au point de ne pas m’apercevoir que d’autres gens que Vaughn écoutaient » 

La famille est un thème central au roman, qui rapproche Vaughn et Oakley autant qu’il les éloigne. D’un côté, Vaughn, qui s’est coupée du monde entier pour s’enfermer dans sa routine depuis la mort de ses parents, mais qui trouve le soutien dont elle a besoin en sa sœur et ses deux frères. De l’autre, Oakley, fils unique de deux célébrités égocentriques qu’il ne voit que quelques fois par an. Si leurs situations sont différentes, ils doivent chacun vivre avec l’absence de leurs parents.

« Il chante de tout son cœur… et du mien »

Oakley m’a beaucoup touchée. Si, à première vue, il semble tout avoir, c’est loin d’être réellement le cas. Il est abattu par la solitude, lui qui est pourtant toujours entouré. Chaque fois que quelqu’un l’approche, il ne peut s’empêcher de penser à ce qu’ils recherchent réellement : de l’aide pour percer dans la musique, profiter de sa célébrité pour avoir l’air plus intéressant… de l’argent pour prétendre être sa petite amie.

Oakley et Vaughn, malgré les circonstances de leur rencontre, se sont trouvés. Leur histoire sonne juste, comme si c’était ce qui leur avait manqué depuis toujours. J’ai souri, j’ai été touchée, j’en voulais encore plus. En quelques mots, When it’s real m’a conquise.

☆☆☆☆

Une réflexion sur “When it’s real, d’Erin Watt

  1. Pingback: Mes coups de coeur 2019 | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s