No love, no limits, de Mag Maury

De Mag Maury

Paru le 3 janvier 2019

Chez Addictives

365 pages

15,90€

Résumé.png

Accro à l’adrénaline, Lucas n’obéit qu’à une règle : ne jamais s’attacher, toujours rester libre.
Douce et sensible, Marie refuse de tomber amoureuse.
Ils n’auraient jamais dû se rencontrer, mais le chien de Marie provoque un accident qui bousille la moto de Lucas. 
Et elle n’a pas les moyens de payer les réparations. Qu’à cela ne tienne, Lucas a une idée lumineuse !
Elle se fait passer pour sa copine, et il éponge sa dette. Simple, non ?
Sauf quand chacun est la plus grande tentation de l’autre…

mon avis.png

Des thèmes forts et une bonne dose de sarcasme, voilà la meilleure façon de résumer No love no limits, un roman qui m’a touchée en plein cœur. Mag Maury nous dévoile une romance à la limite de la comédie romantique, en un savant mélange d’émotions et d’humour.

Marie et Lucas, deux personnages aussi surprenants qu’attachants, forment le point fort le plus important du roman. Lucas n’a qu’une seule règle : pas d’attachement. Pourtant, derrière cette carapace se cache un homme sensible qui se donne du mal pour ne pas se montrer réellement. Lui qui met un point d’honneur à ne s’attacher à personne fait rapidement une place à Marie dans sa vie. Lucas est une bombe à retardement, incapable de canaliser ses émotions. Il met sans hésiter sa vie en danger quand celles-ci le submergent, à la recherche d’adrénaline. Avec Marie, il découvre une nouvelle façon de gérer ses émotions.

Marie garde le souvenir d’une relation toxique qui, six ans plus tard, continue à attaquer sa confiance en elle. Malgré le soutien de ses amis pendant toutes ces années, l’image qu’elle a d’elle-même se détériore chaque jour un peu plus jusqu’à la dévorer de l’intérieur. Lucas met un point d’honneur à réconcilier Marie avec elle-même, quitte à en oublier sa règle n°1.

Les personnages secondaires tels que Charlotte, Camerone, June ou encore Matt jouent un rôle capital dans l’histoire de Marie et Lucas, autant ensemble qu’individuellement. Marie a perdu sa seule famille des années plus tôt et se construit à la seule aide de ses amis, tandis que les relations compliquées qu’entretient Lucas avec sa famille ne suffisent pas à le canaliser.

On apprécie la double narration qui nous permet non seulement de nous attacher encore plus à Lucas et Marie, mais surtout de voir arriver les quiproquos jusqu’au moment où ils éclatent. Ce sont ces moments qui font de No love, no limits une comédie incontournable.

En prime, Mag Maury nous dévoile au fil des pages une playlist en parfaite adéquation avec l’avancement de l’intrigue. De cette façon très simple, l’autrice nous permet de nous immerger totalement dans l’histoire de Lucas et Marie.

L’émotion que dégage No love, no limits est une émotion brute, à laquelle il est impossible de ne pas céder. Le tout transmis par une plume fluide qui nous entraine de chapitre en chapitre sans même nous laisser la possibilité de reposer le roman avant de l’avoir terminé.

☆☆☆☆

2 réflexions sur “No love, no limits, de Mag Maury

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s