It’s raining love, d’Emma Green

D’Emma Green

Paru le 7 février 2019

Chez Addictives

435 pages

15,90€

Résumé.png

En allant se mettre au vert dans la campagne anglaise, Pippa espère fuir les casseroles qu’elle traîne malgré elle : son foutu ex qui l’a larguée en direct sur un plateau télé, sa mère poule qui n’a de cesse de la couver depuis vingt-quatre ans, et sa tripotée de sœurs sur qui elle ne peut jamais compter.

Alors que l’actrice londonienne vit son pire cauchemar – isolée du reste du monde, les talons aiguilles plantés dans la boue jusqu’au cou -, elle rencontre le British le plus arrogant, le plus égoïste et le plus « charming » qui soit. Petit problème : ils ne peuvent pas se supporter. Gros problème : Alistair Blackwood lui demande de l’épouser, de tout plaquer et de s’installer dans son manoir d’aristo. Pour de faux, juste pour une sombre histoire d’héritage et d’ego.

Une proposition qu’elle ne va pas pouvoir refuser…

mon avis.png

Le duo d’autrices a encore frappé ! It’s raining love est une romance légère en pleine campagne anglaise, qui nous emmène à la rencontre de deux personnages diamétralement opposés, pour des échanges à mourir de rire.

Le résumé exclut une partie de l’intrigue, et même tout le départ. La rencontre de Pippa et Allister se fait dans des circonstances totalement improbables, ce qui colle plutôt bien avec le ton du roman. Dès les premières pages, Pippa – la voix principale et narratrice du roman – se place comme une héroïne complètement unique. Actrice déchue, Pippa assume sa personnalité au maximum. Elle connaît sa valeur et ne se laissera plus écraser.

Allistair est tout l’opposé de Pippa. À première vue un peu coincé, il ne se laisse pas facilement approcher et n’a pas l’intention de laisser une certaine actrice anglaise larguée en pleine émission envahir sa vie bien rangée. Mais voilà, Allistair a besoin d’un mariage rapide s’il veut garder le manoir dans lequel il a grandi. Et la jolie britannique d’un peu de tranquillité, le temps de trouver la meilleure idée pour remettre sa carrière sur les rails. Pippa découvre rapidement qu’Allistair est loin d’être le vicomte bien rangé qu’elle imaginait.  Allistair a des secrets, bien trop pour la curieuse Pippa qui, après sa rupture publique et la trahison qui l’accompagnait, ne s’imagine pas retomber dans les filets d’un sombre manipulateur qui lui fera perdre du temps et risquer le peu de crédibilité qu’il lui reste et les débris de sa carrière et gloire passée.

Les personnages sont développés avec attention, aux antipodes l’un de l’autre. Nos deux personnages principaux sont tellement différents que leur rencontre ne pouvait être qu’explosive. Leurs échanges sont vifs et chacune de leur interaction m’a laissé le sourire aux lèvres.

La famille de Pippa est absolument hilarante. En personnages secondaires, on a rarement fait mieux. Sa mère, Paula, est aux petits soins pour ses filles, toujours inquiète et prête à dégainer le K-way en toute circonstance. Quant à Poppy, Piper et Penny, on imagine déjà la douce cacophonie qui les accompagne partout où elles se déplacent.

It’s raining love est terriblement drôle. Entre situations loufoques, une répartie à toute épreuve et des dialogues rythmés, la romance ne pouvait être qu’hilarante. L’écriture d’emma Green est fluide et il est impossible de refermer le roman en plein milieu. Pippa et Allistair – surnommé gentiment Costard par la chère actrice – sont restés avec moi un long moment. Ils m’ont offert tout ce que j’attendais d’une romance, et plus encore.

coup-de-coeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s