Un roman, mille couvertures : Off-Campus, de Elle Kennedy

Pour moi, la couverture fait un roman, presque autant que son intérieur. Alors oui, si la couverture ne reflète pas le contenu de l’histoire, je suis déçue. C’est la couverture qui me décide – ou non – à acheter un roman, avant même le résumé. Mais si certains romans gardent leurs couvertures en étant traduits et édités dans des langues étrangères, d’autres prennent un tournant totalement différent. Alors j’ai eu l’idée d’un « rendez-vous » totalement libre, « un roman, mille couvertures », pour partager avec vous ces découvertes, et délibérer sur les plus belles couvertures.un roman, mille couv - bleu

La saga a été éditée une première fois aux Etats-Unis, avec des couvertures très similaires de notre version française à nous, puis une seconde fois. Sur la première édition, des torses nus censés représenter Garrett, Logan, Dean et Tucker, et sur la deuxième, Hannah, Grace, Allie et Sabrina.

Résultat de recherche d'images pour "off campus the deal" Résultat de recherche d'images pour "off campus the mistake"  Résultat de recherche d'images pour "off campus the score"  Résultat de recherche d'images pour "off campus the goal"

Pour tout dire, j’en ai assez des couvertures de torses nus, ça ne nous apprend pas grand chose sur la teneur du récit et franchement, ça n’apporte rien. Donc je n’ai pas du tout accroché avec les couvertures françaises, ou la première édition américaine. Pour la ré-édition, je préfère, j’aime beaucoup le fait qu’on retrouve les quatre filles dans chacune des couvertures, mais la troisième, celle de The Score, ne m’a pas convaincue.

Image associée

Les couvertures françaises, qui utilisent les mêmes images que les versions originales sauf pour The Goal, n’ont rien de bien innovant :

Résultat de recherche d'images pour "off campus the deal" Résultat de recherche d'images pour "off campus the mistake" Résultat de recherche d'images pour "off campus the score" Résultat de recherche d'images pour "off campus the goal"

La Saga d’Elle Kennedy m’est venue à l’esprit pour inaugurer ce rendez-vous lorsque Jade (son blog ici) nous a montré les magnifiques couvertures brésiliennes de Off Campus, que vous pouvez retrouver en dernier, tout en bas de l’article. Je trouve qu’elle reflètent beaucoup plus l’esprit de la saga, et de chaque roman en particulier, que les couvertures françaises, ou même que les couvertures américaines originales (avant ré-édition).

The Deal – Reine Verhandlungssache  Résultat de recherche d'images pour "the mistake elle kennedy piper"  Résultat de recherche d'images pour "the mistake elle kennedy piper"  The Goal – Jetzt oder nie

Juste au-dessus, ce sont les couvertures allemandes. La deuxième correspond beaucoup à l’esprit, la dernière aussi, mais je ne suis pas vraiment convaincue pour The Deal et The Score…

Pour les couvertures italiennes, que j’aurais pu apprécier, un détail m’a dérangée : que les mêmes « acteurs » soient sur les quatre couvertures. Pour moi, la couverture représente le roman, même si les acteurs ne doivent pas ressembler trait pour trait au personnage, ils les représentent, et le fait d’avoir les mêmes personnes est embêtant. J’ai aussi trouvé que l’ambiance était trop « noire » pour des romances comme celles-ci, qui se veulent plutôt légères.

     

La version espagnole me plaît beaucoup plus, puisque les couvertures nous vendent des histoires d’amour légères, des romances toutes en couleurs.

Résultat de recherche d'images pour "off campus elle kennedy spanishcovers"  Résultat de recherche d'images pour "off campus elle kennedy spanishcovers"  Résultat de recherche d'images pour "off campus elle kennedy spanishcovers"  Contigo hasta el final (#KissMe 4) par [Kennedy, Elle]

Et je termine ce tour des versions étrangères par ma préférée : les couvertures brésiliennes. Je trouve qu’elles ont un petit quelque chose en plus par rapport aux autres. Vous l’avez peut-être reconnue, l’image de la couverture de O jogo (The Score) est la même que celle utilisée pour le tome 2 de Jeux Dangereux : Le secret, de Emma Hart.

Résultat de recherche d'images pour "o acordo elle kennedy"Résultat de recherche d'images pour "o acordo elle kennedy"Résultat de recherche d'images pour "o jogo elle kennedy"Résultat de recherche d'images pour "a conquista elle kennedy"

 

Et vous, quelles sont vos couvertures préférées pour la saga d’Elle Kennedy ? Et celles qui vous plaisent le moins ?

Le Summer Cocktail Challenge : un défi pour l’été tout en réduisant sa PAL

Une nouvelle découverte grâce à Bookstargam : il s’agit du Summer Cocktail Challenge, organisé par Confession de livrophage 

Summer Cocktail Challenge

Le principe est simple : choisir son cocktail et associer à chaque ingrédient le roman que l’on compte lire (et chroniquer) du 1er juin au 31 août. Je suis une petite joueuse et n’ai choisi qu’un seul cocktail, qui me correspond parfaitement : le Red Passion, dont voici la composition

Le Red Passion

Et les romans que j’ai choisis :

Une comédie : Comment (bien) rater ses vacances, de Anne Percin

Une romance : The Silent Waters, de Bittainy C. Cherry, que j’ai déjà hâte de dévorer !

Une couverture représentant l’été : Si on nous l’avait dit, de Laura Trompette

 

Vous pourrez retrouver (si j’arrive à relever le défi) les chroniques de ces trois romans durant tout l’été !

J’aime beaucoup les challenge, et encore plus lorsqu’ils sont originaux et permettent de faire baisser (même légèrement) notre PAL.

Top 5 de mes personnages secondaires préférés

Avoir de bons personnages principaux, c’est bien. Mais ça ne fait pas tout, loin de là. Si les personnages secondaires ne tiennent pas la route, on se retrouve vite dans une histoire moyenne. Les personnages qui suivent font partie du top cinq de mes personnages secondaires préférés. Vous pouvez retrouver le top 5 de ma nouvelle partenaire ArkellanaBooks juste ici

Parce qu’ils sont drôles, attachants ou simplement très approfondis, les voici :

 

  • Rome dans Rule, le tome 1 de la Saga Marked Men de Jay Crownover ; Vous ne le savez peut-être pas, mais j’ai eu un énorme coup de foudre pour le personnage de Rome, le frère de Rule, dans le premier tome de la saga. Alors oui, un tome lui est consacré plus tard, mais il reste un personnage (très) secondaire dans le premier, et je n’ai toujours pas lu ce tome 🙂

  • La chèvre, dans Cocky Bastard, de Vi Keeland et Penelope Ward ; ça peut paraître (très) ridicule, mais la chèvre (dont le prénom n’est pas vraiment défini) est un personnage clé de l’histoire. Ses interventions sont toutes plus hilarantes les unes que les autres et un passage en particulier m’a fait carrément pleurer de rire.

 

  • Cal, dans Tara Duncan, de Sophie Audoin-Mamikonian ; J’ai lu Tara Duncan il y a un moment maintenant, mais Cal a toujours été un personnage que j’adorais, le voleur le plus sympa que je connaisse.

 

  • Marlee, de La Sélection, de Kiera Cass ; qui ne rêverait pas d’avoir une amie comme Marlee, altruiste et aimante ? La Sélection est une saga qui a porté des personnages principaux très appréciés, mais qui a su faire très attention à ses personnages secondaires, comme Marlee, le Roi et la Reine, la famille d’América… tous ces personnages font partie du succès de la saga.

Un tag spécial histoires d’amour signé Pocket Jeunesse

Ce n’est un secret pour personne, les tags Pocket Jeunesse font partie des plus intéressants à faire, puisqu’ils ont l’avantage de balayer toute notre bibliothèque en un seul tag. Alors en voyant ce tag spécial histoires d’amour, je n’ai pas pu résister !

tag-histoires-damour

  • Quelle est la plus belle histoire d’amour que vous ayez lue ?

Il s’agit sans aucun doute du Pacte des Cœurs brisés, de Sarah Ockler. Ce roman est sans doute mon préféré, et l’histoire entre Emilio et Jude est simplement magnifique !

  • D’après vous, quel couple livresque est le mieux assorti ?

 Je vais dire le tome 3 de la saga Marked Men de Jay Crownover. Cora et Rome se complètent parfaitement. Cora apporte de la couleur dans le monde terne de Rome, et lui est prêt à tout pour la protéger. Je ne peux pas penser à un couple mieux assorti qu’eux. Lire la suite

C’est le 1er, je balance tout (#1, Juin 2017)

C’est le 1er, je balance tout, est un nouveau rendez-vous littéraire que je viens tout juste de découvrir et qui a été lancé par Allez vous faire lire. (Oui, le premier est passé, mais à un jour près, on ne va pas chipoter) L’occasion de faire le point sur le mois passé, et de faire découvrir d’autres blogs et d’autres super chroniques !

Le principe est simple, quatre trucs à balancer !

  1. Le Top & Flop de ce que j’ai lu le mois dernier
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier
  3. Au moins 1 lien qui m’a fait « Wahou » le mois dernier (hors chronique littéraire)
  4. Et enfin : ce que j’ai fait de mieux le mois dernier

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-corail

1) Top & Flop

En tout, pour ce mois de mai, j’ai lu :

couv48492407  couv40809308  couv23908485  couv34040876  couv6395873  couv36229593  couv10989823  couv40778032  couv57934911

Et parmi ces lectures, mes 4 coups de cœur :

Et une très grande déception :

couv34040876

2) Chroniques d’ailleurs

3) WAHOU LE WEB

Je n’ai pas fait de grandes découvertes sur le Web cette semaine, donc je vais vous laisser avec une seule recommandation : une de mes chaînes YouTube préférée, trois humoristes qui sortent une nouvelle vidéo chaque semaine et qui viennent de sortir un livre, j’ai nommé, Lolywood. Mes vidéos préférées, celles qui m’ont fait rire à en pleurer :

 

4) Ce que j’ai fais de mieux le mois dernier

La première chose qui me vient à l’esprit et dont je suis super fière, c’est d’avoir réussi ma première année de licence, et donc mes partiels qui étaient le mois dernier ^^

Test/Tag #12 : 100% féminin, un test signé Pocket Jeunesse

La maison d’édition Pocket Jeunesse nous propose un nouveau tag 100% féminin. Pour fêter la fête des mères, ce tag me semblait parfaitement approprié !

1) Quelle est votre auteure préférée?

A ce jour, mon auteure préférée est Colleen Hoover (l’auteure de Maybe Someday , Hopeless Ugly Love et Confess, entre autres), mais Penelope Ward & Vi Keeland et Jennifer E.Smith ne sont pas loin derrière !

2) Quelle est votre héroïne de roman préférée?

Ouh, question difficile ! Je dirai Ashtyn, de Attirance & Confusion, de Simone Elkeles. Elle est forte et indépendante, a beaucoup de répartie et ne se laisse pas marcher dessus ^^

3) Citer un roman qui propose un message féministe.

Le très classique Orgueil et Préjugés, de Jane Austen

4) Citer un roman avec une fille/femme sur la couverture.

Tous les tomes de La Sélection, de Kiera Cass, qui proposent des couvertures magnifiques (surtout celle du troisième tome !)

5) Citer un roman qui met en scène un groupe de filles/femmes.

Là encore La Sélection, où on suit tout de même un groupe de 35 femmes !

6) Citer un roman qui met en scène un personnage féminin LGBT+.

Aucun ne me vient en tête !

7) Citer un roman qui propose plusieurs points de vue féminins.

La Ligue des cœurs brisés, de Pamela Wells. On suit les points de vues de quatre amies.

8) Citer un livre dans lequel une fille sauve le monde.

Dans Comment Sauver un vampire amoureux de Beth Fantaskey, il me semble que Antanasia sauve le monde en sauvant notre Lucius.

9) Quel personnage secondaire féminin préférez-vous au héros de son roman?

Dans Rule, premier tome de la Saga Marked Men de Jay Crownover, j’ai préféré Cora, la perceuse et réceptionniste du salon de tatouage, à Shaw.

10) Citer un livre écrit par un homme qui met en scène un personnage principal féminin.

Dans Nos étoiles contraires, de John Green, on suit l’histoire d’Hazel Green Lancaster !