Si on nous l’avait dit, de Laura Trompette

couv57934911

De Laura Trompette

Sorti en 2016

Chez la collection &moi

283 pages

12€50

Résumé.png

Dans sa Corrèze natale, Alice Perret rêve de jours moins monotones, tout en acceptant avec bienveillance sa routine au sein de la ferme de ses parents. Elle mène en réalité une double existence : si Alice n’est personne dans sa campagne, elle est quelqu’un en ligne. L’arrivée impromptue de Nolan Sharp, businessman anglais en vadrouille dans l’hexagone, va renverser l’ordre établi. En l’espace de vingt-quatre heures, un événement tragique va rapprocher ces deux êtres qui n’étaient en rien prédisposés à se connaître, encore moins à s’attacher… Lire la suite

Ugly love, de Colleen Hoover

couv36229593

 

De Colleen Hoover

Sorti en 2015

Chez Hugo & Cie

326 pages

17€ 

Résumé.png

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante. Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles : Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur. Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

mon avis.png

Il ne me manque plus que « Jamais plus » (du titre original « It ends with us ») pour avoir lu tous les Colleen Hoover. « Maybe Someday » avait été un coup de cœur et « Confess » aussi. J’avais donc impatience de me lancer dans Ugly love, surtout après tous les avis positifs que j’ai lus.

Les premières pages ont été en demie teinte. Les personnages principaux – Miles et Tate – avancent au ralenti et on n’apprend pas grand chose sur leur passé. Celui de Miles l’empêche d’aller de l’avant et d’envisager tomber amoureux à nouveau. Pour comprendre le Miles qu’on lit dans les premiers chapitres, il nous faut les informations qui arrivent au compte-goutte sur son passé. Une fois qu’on a toutes les cartes en main, son personnage devient beaucoup plus clair, mais aussi beaucoup plus attachant.

Les chapitres alternent entre le présent, raconté par Tate, et le passé, six ans plus tôt, raconté par Miles. Le passé nous permet donc de comprendre le présent. Mais j’ai été un peu déçue, puisqu’on n’apprend rien du passé de Tate, seulement celui de Miles. On découvre l’histoire de son point de vue, mais j’ai eu l’impression de ne pas réellement la connaître – du moins au début !

Leur première rencontre n’a rien à voir avec les rencontres habituelles, on est loin du coup de foudre et j’ai beaucoup aimé cette entrée en la matière. Malgré tout, le premier tiers du roman a été compliqué, je n’avançais pas vraiment et je n’étais pas prise dans l’histoire. Mais dès ce premier tiers terminé, j’ai enfin reconnu la plume de Colleen Hoover que j’aime tant et qui me fait enchaîner les pages jusqu’à avoir trop mal aux yeux pour lire. C’est addictif, prenant, tout simplement génial !

Ce que je retiens une nouvelle fois, c’est que Colleen Hoover accorde une attention toute particulière à ses personnages secondaires. Corbin, le frère de Tate et ami de Miles, mais aussi Ian, un ami de Miles et surtout Capt’aine, un vieil homme de quatre-vingt ans qui s’occupe des ascenseurs de l’immeuble et est présent à chaque chapitre ou presque. Il est le témoin de leur histoire naissante, il est là à chaque étape mais surtout apporte une pointe d’humour et rend le tout encore plus attachant.

extrait

 « – Tu viens de la perdre, marmonne-t-il sans cacher sa désapprobation.

Je ne réponds pas.

S’appuyant sur ses bras, il change de position.

– Il y a des gens… qui deviennent plus raisonnables avec l’âge. Malheureusement, la plupart ne font que vieillir.

Il se tourne pour me faire face :

– Tu fais partie du deuxième groupe, tu es aussi bête qu’au jour de ta naissance »

colleenhoover-minÀ 34 ans, Colleen Hoover est devenue en quelques années l’une des plus grandes auteures de New Romance au monde. Tous ses livres caracolent en tête des best-sellers lists.

Retrouvez mes chroniques sur les autres romans de Colleen Hoover

Confess – ICI           Maybe Someday  ICI       Hopeless ICI

Fast, de Phoebe P. Campbell

couv48492407

De Phoebe P. Campbell

Sorti en 2017

Chez Addictives

596 pages

14,90€ 

Résumé.png

Pilote star et enfant terrible des pistes, Nate est un prodige de F1 accro au risque. Rien ni personne ne lui résiste !
Joana le déteste autant qu’elle est attirée par lui, mais hors de question de craquer. Nate est un concurrent de son écurie de course ! Et elle compte bien lui faire mordre la poussière.
Mais quand la passion irrépressible l’emporte sur la raison, impossible de résister. Tout les sépare, tout est interdit, et le secret ne devra jamais être révélé.
Facile, non ?

mon avis.png

Tout d’abord, je tiens à préciser que le résumé ne rend absolument pas justice au roman de Phoebe P. Campbell. On pense lire une histoire vue et revue, sur des personnages clichés qui vont se tourner autour pendant six cent longues pages. Alors qu’au contraire, Fast nous tient en haleine du début à la fin, avec un mélange de suspense, d’action, et un fond de romance.

Au fil de ma lecture, ça devenait évident : je m’étais complètement trompée sur le genre de roman que j’avais entre mes mains. L’accent était tellement mis sur la romance que je n’avais pas été préaprée pour l’autre aspect du roman : l’immersion complète, dès les premières pages, dans le monde de la Formule 1 et tout ce que ça implique.

Le père de Joana était un habitué de la Formule 1 puisqu’il travaillait en tant qu’ingénieur course, avant d’avoir été accusé de sabotage et de mourir, soi disant en tentant de dissimuler des preuves. Sauf que Joana refuse de croire son père capable de faire une chose pareille, et mène l’enquête sans trop d’espoirs. Cette intrigue se noue étroitement avec l’histoire amoureuse de Joana pour nous servir un récit explosif, intense et inattendu.

Quand Joana rencontre Nate, ce n’est pas le coup de foudre. J’avais peur que leur histoire avance trop vite, que comme dans certaines romances on ne tourne qu’autour de ça, mais ça n’a pas été le cas du tout. Ils sont tous les deux concurrents, puisqu’ils courent pour des équipes adverses, et doivent cacher leur relation secrète.

J’ai beaucoup aimé le style de l’auteure, très fluide et addictif. Le roman est découpé en six grandes parties et alors que je pensais faire une pause à chaque partie, ça s’est avéré impossible ! Les mini cliffangers à la fin de chaque chapitre sont parfaitement maîtrisés et nous oblige à continuer.

C’était une lecture intense, j’ai vraiment eu l’impression de me retrouver au milieu d’une course de Formule 1, avec toutes les émotions que ça entraîne. On enchaîne les pages sans pouvoir s’arrêter à la recherche de réponses et de dénouements – ou de nouvelles intrigues. La façon dont l’auteure a réussi à retransmettre toutes ces émotions est incroyable et nous laisse évoluer en même temps que les personnages.

En parlant des personnages, j’ai beaucoup aimé Joana, qui a un tempérament de feu et une répartie sans merci, mais aussi Nate, qui cherche toujours les sensations les plus fortes possibles quitte à se mettre en danger. J’ai beaucoup apprécié le fait que Joana et Nate ne soient pas les seuls dont on entend parler, les personnages secondaires ont été très soignés, que ça soit Marina, journaliste et amie de Joana, Blake, ami d’enfance de Joana et pilote, ou encore Tom, ingénieur course de Nate. Cependant, j’aurais aimé que Mark, un personnage peu présent, ait été plus développé. Il avait beaucoup de potentiel et j’ai eu l’impression qu’il a été un peu laissé de côté.

J’aurais aimé que certaines révélation de la fin (je n’en dirai pas plus) aient été plus approfondies, je suis légèrement restée sur ma faim, surtout concernant le personnage de Mark, que j’aurais aimé voir plus.

J’ai été la première étonnée quand je me suis rendu compte que tout au long de ces 596 pages, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer une minute ! Je ne pensais pas que l’histoire tiendrait sur la longueur, et je me suis bien trompée.

☆☆☆☆☆

extrait

« Dans le garage de l’écurie Loocke & Faster, la température monte un peu plus à chaque seconde. Les parois de tôle sont léchées par des flammes si hautes que je les aperçois à travers les fenêtres situées tout en haut des murs. L’odeur d’huile chaude se mêle désormais à celle, âcre et irritante, du caoutchouc brûlé. Une quinte de toux violente me plie en deux, au point que je dois m’agenouiller sur le sol déjà tiède. L’espace de quelques secondes, j’ai l’impression que je vais être prise de nausées et ne plus réussir à reprendre mon souffle.

Il faut qu’on se bouge, l’atmosphère va vite devenir irrespirable ! »

My Dilemma is you, tome 1, de Cristina Chiperi

 

couv34040876

 

De Cristina Chiperi

Sorti le 1er juin 2017

Chez Pocket Jeunesse

384 pages

16,90€ 

Résumé.png

 

Christina Evans, seize ans, mène une vie de rêve à Los Angeles… Jusqu’au jour où ses parents lui annoncent qu’ils déménagent à Miami. Adieu Trevor et Cass, ses deux meilleurs amis ; bonjour Cameron et Susan, le couple sexy et tyrannique dont elle devient vite le souffre-douleur. Pourtant, malgré tout ce que Cameron lui fait subir, Chris sent naître une irrépressible attirance…

mon avis.png

Après mon presque-coup-de-cœur pour Did I mention I love you, de Estelle Maskame, je m’attendais à ce que cette trouvaille de Wattpad soit dans la même veine. Ou au moins à apprécier un minimum.

On est sur du cliché du début à la fin. Les personnages sont stéréotypés au possible, l’intrigue prévisible à tous les niveaux et le pire, redondant. On a le droit à la même crise de jalousie en boucle. Matt, le copain de Chris (personnage principal du roman), ne supporte pas de la voir avec Cameron (le meilleur ami de Matt que Chris, à la base, déteste) et son personnage, au tout début, a l’air génial. Super gentil, attentionné… le boyfriend idéal. Il ne faut que quelques pages pour que ce garçon idéal devienne le personnage le plus détestable du roman, (et il y a de la concurrence !). Leur couple est ON/OFF/ON/OFF pendant tout le roman !

Mon seul espoir quand les personnages d’un roman ont l’air cliché au premier abord, c’est de les voir évoluer, grandir, pour devenir des personnages plus réels. Aucun des personnages de My Dilemma is you n’évolue, on a droit au même schéma en boucle et rien d’autre. A part bien sûr la relation entre les deux personnages, rien de bouge.

Toutes les scènes sont survolées, certains passages importants qui auraient mérité d’être développés et approfondis, ne durent qu’une page ou deux. On enchaîne les scènes alors qu’elles n’ont pas forcément de rapport entre elles, ce qui est plus confus qu’autre chose.

Tous les chapitres (ou presque) commencent par l’héroïne, Chris, qui se réveille en retard pour aller en cours parce que son réveil n’a pas sonné. ACHETE UN NOUVEAU REVEIL, c’est tout ce que j’ai à dire ! Franchement, à force c’est pas très crédible, et il y a d’autres façons beaucoup plus intéressantes pour l’intrigue de la faire arriver en retard (si c’est vraiment nécessaire à l’histoire…)

Et le pire du pire là-dedans, c’est le triangle amoureux, qui est traité de la pire des manières, ne nous fait absolument pas rêver et m’a énervée plus qu’autre chose. Chris semble très bien savoir qui elle veut, mais noooon, elle reste avec l’autre. Je ne me suis pas du tout attachée à son personnage.

On comprend bien que Cameron était censé nous faire craquer au fil des pages, qu’il est là pour nous plaire, jouer le bad boy qu’on retrouve dans toutes les romances contemporaines ou presque. Je n’ai pas détesté son personnage, mais je ne l’ai pas aimé non plus, malheureusement.

La seule chose qui m’a permis de continuer et de ne pas abandonner ma lecture (ce que je ne fais que très rarement !), c’est Sam, la petite sœur de Cameron et amie de Chris. Même si son intégration au groupe est totalement sur-réaliste, elle reste attachante et j’aurais aimé que son histoire soit plus creusée mais malheureusement, comme le reste du roman, ça n’a pas été le cas.

My Dilemma is you est une trilogie, mais j’en resterai là.

Marked Men, tome 2 : Jet, de Jay Crownover

couv72510470

De Jay Crownover

Sorti en 2016

Chez Hugo & Cie

412 pages

17€

 

Résumé.png

Jet, star d’un groupe de métal, est le fantasme de toutes les filles. Mais Ayden, jeune femme du Sud et fan de country, s’est déjà trop brûlé les ailes pour succomber à son charme. Ce qui attisera la flamme qui brûle en lui. Vont-ils arriver à s’aimer sans se consumer ? Lire la suite

Room hate, de Penelope Ward

couv40809308

De Penelope Ward

Sorti en 2016

Chez Hugo & Cie

406 pages

17€ 

Résumé.png

Justin et Amélia sont amis depuis l’enfance. Ils ont même été amoureux à l’adolescence. Ils ont passé toutes leurs vacances dans la maison de la grand-mère d’Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.
Quelques années plus tard, ils héritent de la maison.
Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement d’aller passer ses vacances dans ce lieu qu’elle aime tant. Elle est loin d’imaginer que Justin a eu la même idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C’est là que les choses vont se compliquer et que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s’avérer plus que difficile.
Lire la suite

Avec toi malgré moi, de Vi Keeland & Penelope Ward

couv23908485

De Vi Keeland & Penelope Ward

Sorti en 2017

Chez Hugo & Cie

406 pages

17€ 

Résumé.png

Le début de la relation de Soraya et Graham est un peu chaotique : il ne lui a pas fait très bonne impression. Elle le trouve désagréable et arrogant : un homme d’affaires typique, tout ce qu’elle n’aime pas. Et quand elle va lui rapporter son téléphone qu’il a perdu dans le train, après avoir soigneusement exploré ses données personnelles, elle va constater qu’elle ne s’est pas trompée… Ou peut-être que si.
Peut-être que Graham est plus que ce qu’elle a découvert ce matin-là. Ou alors peut-être que leurs différences les rapprochent. Mais ni l’un ni l’autre ne veut que leur relation commencée de si étrange façon s’arrête.
Lire la suite