Cooper training, tome 3 : Harry, de Maloria Cassis

De Maloria Cassis

Paru le 9 janvier 2020

Chez Hugo New Romance

400 pages

7,60€

Résumé.png

Après plusieurs années d’absence, Maddie est de retour à San Diego. Elle s’épanouit aussi bien dans son métier de tatoueuse qu’à travers ses nouvelles amitiés. Il ne lui manque qu’une chose pour être heureuse : une histoire d’amour durable.
Pour Harry, il n’est pas question de penser à quoi que ce soit d’autre que la marque Cooper Training, qu’il cherche à faire fructifier par tous les moyens avec ses frères. Se mettre en couple est la dernière de ses priorités.
Il y a six ans de cela, Harry et Maddie étaient fous amoureux l’un de l’autre. Il a pourtant suffit d’une nuit pour les éloigner… 
Lorsque leur chemin se croise à nouveau, les souvenirs refont surfaces. Bien que la tension entre eux soit indéniable, de l’eau a coulé sous les ponts depuis leur séparation. Parviendront ils à tourner la page pour écrire un nouveau chapitre à leur histoire d’amour

mon avis.png

Jusque là, la saga Cooper Training a été en dents de scie, pour dire ! J’avais beaucoup aimé le premier tome et détesté le deuxième ! J’avais un petit peu d’appréhension pour ce troisième tome, puisque j’avais le mauvais souvenir du tome précédent, mais les personnages d’Harry et Maddie m’avaient bien plu !

L’histoire actuelle d’Harry et Maddie, leurs retrouvailles et tout ce qui se passe dans le présent est entrecoupée de chapitres des années plus tôt. Ce sont ces chapitres du passé que j’ai préférés. On y découvre surtout le personnage de Maddie, pour qui j’ai eu beaucoup d’empathie même si certains de ses choix m’ont irritée. J’ai aimé avoir ce background de la relation de Maddie et Harry étape par étape, ça m’a permis de continuer le roman avec envie, pour découvrir ce qui les avait séparés, eux qui avaient pourtant l’air d’être faits l’un pour l’autre.

Il y a des thématiques très émouvantes dans ce troisième tome de Cooper Training, dont une qui m’a particulièrement touchée, qui a été extrêmement bien traitée et qui m’a arraché des larmes sans fin : dans les chapitres du passé, Maddie apprend que sa mère est atteinte d’un cancer du sein. Tout ce qui a touché à cette thématique, qui a beaucoup joué dans la construction de Maddie (forcément), m’a convaincue.

J’ai eu un petit peu de mal avec la façon d’écrire de Maloria Cassis, c’est un ressenti 100% personnel mais certains dialogues me paraissent un peu trop « guindés » pour être parlés. Ils ne me paraissaient donc pas très crédibles et c’est ce qui m’a vraiment fait tiquer, c’est le point le plus négatif du roman, à mes yeux.

En bref, le troisième tome de Cooper Training m’a beaucoup touchée, de par une thématique pourtant secondaire. C’était pour moi la partie la mieux traitée, la plus intéressante et sans aucun doute la plus émouvante sans tomber dans le pathos. Le roman suit un schéma classique en romance et ne révolutionne pas les codes. L’écriture dans un langage presque soutenu par moments m’a empêché de rajouter une étoile à cette note et m’a un petit peu dérangée, mais c’était déjà le cas dans les premiers tomes.

☆☆☆

Découvrez les autres romans de Maloria Cassis

Cooper training, tome 1