Burning Games, de C.S. Quill

couv2052905

De C. S. Quill

Sorti le 12 octobre 2017

Chez Hugo New Romance – Poche

307 pages

7,60 €

Résumé.png

 

Derrière son attitude drôle et excentrique, Charly bluffe tout le monde depuis des années. Lorsqu’il atterrit à Vegas avec ses meilleurs potes pour danser dans l’un des plus gros casinos de la ville, il pense pouvoir continuer à leur cacher ce qui le hante. Mais les cartes qu’il utilisait jusqu’à présent pour se dérober ne semblent plus fonctionner. Charly perd peu à peu pied pour replonger dans son passé.
De son côté, Ambre espère que tout quitter pour venir travailler au Blue Lagoon sera le coup de poker qui changera sa vie. Elle le sait, elle va devoir mettre de côté celle qu’elle était avant si elle veut y arriver. Mais transforme-t-on si facilement une dame de pique en dame de coeur ?
Etouffer les braises de son passé est un jeu dangereux. Et à Vegas, impossible de dicter ses propres règles !

mon avis.png

J’ai acheté Burning Games en avant-première au Festival New Romance, le samedi matin. En y allant, je n’avais pas prévu de le prendre, ayant déjà beaucoup de livres à lire et beaucoup d’autres à acheter. Mais après avoir discuté avec C. S. Quill, j’ai eu terriblement envie de lire son roman. Alors, en un clin d’œil, Burning Games s’est retrouvé dans mon sac, prêt à être dédicacé !

Je ne le savais pas avant, mais Burning Games est la suite de Burning dance, paru chez La Condamine. Heureusement, ce n’est pas une suite directe, les personnages principaux ne sont pas les mêmes, on retrouve simplement le même groupe d’amis. Aucun problème pour suivre, donc.

Dès les premières pages, on découvre l’univers de Las Vegas, des casinos et du jeu. Le premier chapitre à lui seul nous met dans le bain. On se familiarise d’abord avec le personnage d’Ambre, une jeune femme au tempérament de feu, prête à tout pour obtenir la fierté et l’amour de son père, quitte à laisser sa personnalité explosive au placard pour lui faire plaisir. Son père est le patron de l’empire Blue Lagoon, un des plus grands casinos de Vegas dans lequel Ambre travaille en tant que chef de la sécurité. 

Charly, danseur au lourd passif et aux nombreux secrets, s’installe au Blue Lagoon pour plusieurs mois, avec sa troupe de danse (son crew, me corrigerait-il) , composée, entre autres, de Sin et Jolan, personnages principaux de Burning Dance. Un bad boy beaucoup trop tourmenté pour s’engager, un chignon caractéristique et un humour décapant, voilà qui est Charly.

La rencontre de Charly et Ambre est tout sauf commune, on comprend dès ce moment que Burning Games ne sera pas une lecture comme les autres.

Si je ne devais choisir qu’un seul mot pour décrire ma lecture, je prendrai sûrement : intense. C’est la première chose qui me vient à l’esprit pour définir ce roman et c’est même difficile de dire autre chose sans trop en dévoiler. Ma chronique ne rendra sûrement pas justice à ce roman exceptionnel qui m’a fait rire mais aussi pleurer plus d’une fois

Toujours hanté par  son passé, Charly se retrouve face à la très perturbée Ambre, qui lutte entre ses deux personnalités. Au delà de leur histoire d’amour, on assiste à leur combat intérieur contre eux-mêmes. C’est ce combat qui donne toute son intensité à Burning Games, et qui le rend impossible à lâcher avant la fin. Et même une fois terminé, on en demande encore ! 

La plume de C. S. Quill est fluide, acérée et addictive. Ca ne fait aucun doute qu’il faut maintenant que je me procure Burning Dance, et que je retrouve C. S. Quill le plus rapidement possible ! J’espère de tout cœur qu’il y aura un troisième tome, peut-être centré sur le personnage de Brennan que j’ai beaucoup aimé dans ses quelques apparitions. 

Résultat de recherche d'images pour "coeur render"

C.S. Quill

Après avoir été repérée sur Fyctia et publiée aux éditions La Condamine avec un premier roman percutant, Burning Dance ; C.S Quill revient avec un univers fort : celui des jeux à Vegas.  

10 réflexions sur “Burning Games, de C.S. Quill

  1. Pingback: Mes meilleures lectures de 2017 | Hope bookine

  2. Pingback: Ces romances qui ont une place à part dans mon cœur | Hope bookine

  3. Pingback: 49 jours : Je compterai pour toi, de C.S. Quill | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s