Black lies, d’Alessandra Torre

couv28316941

D’Alessandra Torre

Sorti le 7 avril 2016

Chez Hugo New Romance

418 pages

17€

Résumé.png

Je m’appelle Layana Fairmont…et j’aime deux hommes.

Brant, qui a fait fortune dans les nouvelles technologies dès son vingtième anniversaire. Cela fait trois ans que nous sortons ensemble. Il m’a demandée en mariage quatre fois. J’ai refusé quatre fois.

Lee, qui est jardinier quand il n’est pas occupé à courir les femmes aux foyers. Il sait se servir de ses mains, de sa bouche et de son corps. Cela fait deux ans que je ne peux pas me passer de lui, je ne suis pas même pas certaine qu’il en soit conscient. Allez-y, jugez-moi ! Vous ne pouvez pas imaginer les conséquences que cette situation entraîne.

Et si vous pensez avoir déjà lu ce genre d’histoire, croyez-moi, vous vous trompez !

mon avis.png

Après avoir découvert la plume d’Alessandra Torre en lecture commune avec Elodie du blog Fifty Shades of books avec Hollywood dirt, on est reparties avec Black lies !

Vous le savez peut-être, Hollywood dirt a été une légère déception, j’ai eu beaucoup de mal avec le style narratif. Mais en commençant Black Lies, j’ai eu l’impression, dès les premières pages, de découvrir une nouvelle auteure !

Les premières pages m’ont tout de suite conquises. On découvre Layana, une jeune femme d’un milieu aisée dont on n’attend rien d’autre qu’elle trouve un mari capable de subvenir à ses besoins. On comprend très rapidement qu’elle n’a pas du tout l’intention de suivre le chemin tracé par ses parents et ne va pas se contenter de jouer les jolies potiches pour un homme qu’elle n’aime pas. 

J’ai beaucoup aimé la première partie, je suis tout de suite entrée dans l’histoire, le personnage de Layana m’a rapidement convaincue et l’écriture était très fluide. On découvre Brant, un homme qui a tout l’air d’être parfait mais qui semble cacher un énorme secret. Le ton général du roman est assez mystérieux, l’auteure a tout de suite retenu mon attention. Tourner les pages le plus vite possible dans l’attente de la révélation finale, c’est quelque chose que je fais rarement en romance contemporaine. Mais là, j’ai vraiment eu l’impression, de n’avoir « jamais lu ce genre d’histoire », comme l’annonçait la couverture !

Mais, et c’est un grand mais, j’ai beaucoup moins aimé la deuxième partie. En effet, je déteste, je déteste vraiment, les triangles amoureux. Ils sont vus et revus, je ne les aimais déjà pas beaucoup alors qu’ils étaient nouveaux mais maintenant, je n’en peux plus ! Le schéma est toujours prévisible, ça n’apporte rien, bref, je n’aime pas ça ! C’est d’ailleurs pour ça que je n’avais pas acheté Black lies et que je n’ai que parce qu’il a été offert lors du Festival New Romance de Cannes.

Appréciant beaucoup Brant et ne connaissant pas le secret qui a poussé Layana à refuser sa demande en mariage non pas une ni deux mais bien quatre fois, j’avais beaucoup de mal à comprendre qu’elle puisse tomber amoureuse d’un deuxième homme, le fameux Lee, un personnage un peu violent dont je ne comprenais pas les réactions. 

Et puis, j’ai appris le secret. Le fameux secret. J’en avais tellement entendu parler, tout le monde me disait que c’était quelque chose de vraiment surprenant et… c’est vrai ! Quel secret ! J’en suis encore bouche bée ! Il remet tout en question, ne rend Brant que plus intriguant et Layana que plus exceptionnelle ! Je n’en dirai pas plus, il est hors de question que qui que ce soit soit spoilé sur ce roman (qui gâcherait vraiment toute la lecture, à mon avis), sachez simplement que Black lies est une excellente surprise, surtout après le fiasco de Hollywood dirt.

2 réflexions sur “Black lies, d’Alessandra Torre

  1. Pingback: A la découverte d’Hugo New Romance, le bilan | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s