Maybe not, de Colleen Hoover

couv52443705

De Colleen Hoover

Paru le 5 juillet 2018

Chez Hugo New Romance – Poche

151 pages

6,20€

 

Résumé.png

Quand il a l’opportunité de s’installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante…
Mais peut-être pas. Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l’intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ?
Peut-être. Mais peut-être pas.

mon avis.png

Ce qui me faisait le plus peur en commençant le minuscule Maybe Not (tome 1,5 de Maybe Someday, de Colleen Hoover), c’était justement le fait qu’il soit si court. Seulement 150 pages, pour un poche, ça va très vite. Mais j’avoue que l’idée d’une novella centrée sur Bridget et Warren, deux personnages que j’avais adoré dans Maybe Someday, me plaisait beaucoup. 

J’avais raison sur le fait que ma lecture serait très rapide. Je l’ai terminé dans le train en revenant de Livre Paris, en un peu moins d’une heure. Et comme je m’en doutais, une fois arrivée au bout, j’en voulais plus ! Encore plus ! Plus d’humour, plus d’émotions, plus de détails sur le passé de Warren et Bridget, plus ! 

J’ai été ravie de retrouver ces deux personnages que j’avais tellement aimés, et je ne regrette pas de m’être laissée tenter. Maybe Not n’est pas forcément nécessaire, pour être honnête. Il n’aurait pas manqué à ma bibliothèque et n’aurait rien enlevé à Maybe Someday si je ne l’avais pas lu, mais j’aimais tellement cet univers de Colleen Hoover que je voulais vraiment en savoir plus.

La plume de Colleen Hoover est toujours aussi entraînante et fluide, mais j’aurais aimé qu’elle s’attarde un peu plus sur les émotions, qu’on retrouve habituellement beaucoup plus dans ses romans. En revanche, j’ai beaucoup ri et ma lecture est passée beaucoup trop vite.   

extrait

Je ne veux pas que tu changes, Bridgette. Je ne suis pas amoureux de la personne que tu pourrais être, ou de la personne que tu as été, ou de la personne que le monde dit que tu devrais être. Je suis amoureux de toi. Maintenant. Comme tu es.

Une réflexion sur “Maybe not, de Colleen Hoover

  1. Pingback: À première vue, de Colleen Hoover | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s