Briar université, tome 3 : The play, d’Elle Kennedy

D’Elle Kennedy

Paru le 7 novembre 2019

Chez Hugo New Romance

429 pages

17€

Résumé.png

Il entre en première année d’université avec un seul but en tête : pas de petites amies. L’an dernier, il s’est laissé distraire par sa vie amoureuse, ce qui lui a coûté sa saison de hockey. Cette année, il a décidé de renoncer aux femmes. Son équipe passe en premier. Mais ses bonnes résolutions vont être difficiles à tenir. Il’se trouve qu’il se retrouve en binôme avec une fille hyper sexy sur un projet d’école. Une bavarde invétérée qui a beaucoup d’arguments pour elle. Une fille déterminée à faire ressortir son côté sauvage…

mon avis.png

Le voilà, l’esprit de Briar que j’attendais !

L’ultime tome de cette trilogie, deuxième volet des aventures à l’université de Briar (après la série en 4 tomes Off Campus) renoue enfin avec tout ce que j’avais aimé dans le premier !

On casse le schéma habituel du « couple-rupture-reconquête », pour mon plus grand bonheur ! Je n’en pouvais plus de retrouver le même schéma dans toutes les romances, et c’est ce qui m’avait le plus embêté dans les deux tomes précédents, puisqu’Elle Kennedy m’avait habituée à du changement et un peu d’innovation dans Off-Campus.

Hunter et Demi sont tous les deux géniaux, j’ai adoré leurs deux personnages ! Ils sont complets et approfondis, ont des vraies passions qui ne sont pas simplement là parce qu’il faut que les personnages en aient, mais qui font partie intégrante du récit. Leur histoire est… facile. Elle est évidente. Elle Kennedy ne s’embarrasse pas d’obstacles abracadabrants, ne se met pas en travers du chemin de Demi et Hunter, elle se contente de nous raconter leur histoire, de sa plume légère et pleine d’humour, les laissant se découvrir.

Demi est étudiante en psychologie, et tente de convaincre son père, médecin, qu’elle ne veut pas suivre la même voie que lui. Elle est passionnée d’émissions sur les tueurs en série et est sincèrement intéressée par la psychologie, elle souhaite aider ceux qui vont mal, diagnostiquer leurs troubles. On la sent vraiment passionnée, et c’est agréable de changer un petit peu des centres d’intérêts habituels. J’ai appris beaucoup de choses, et Demi a réussi à me passionner, moi aussi, pour tout ce qui l’intéressait, le temps d’un roman.

On apprend à connaître Hunter depuis le premier tome de Briar U, même si j’avoue que, l’ayant lu il y a quelques mois, son souvenir n’était plus très frais dans ma mémoire. J’ai donc appris à le connaître, et qu’est-ce que je l’ai aimé ! Hunter n’a tout simplement rien à se reprocher, il est sincère et honnête, que ce soit avec ses amis ou ceux qu’il vient tout juste de rencontrer. Il est foncièrement bon.

Le seul point négatif (léger) concerne les personnages secondaires. J’ai trouvé qu’il y en avait beaucoup, peut-être trop, et j’avais beaucoup de mal à les resituer chaque fois qu’ils réapparaissaient. En plus des personnages que l’on connaît déjà pour les avoir rencontrés dans un des six autres tomes de l’univers de Briar, on fait connaissance avec les amis de Demi, ses amis d’amis… ça faisait beaucoup, et je n’ai pas réussi à toujours m’y retrouver. Mais bon, si c’est le seul point négatif d’un roman, ça me va complètement !

Ce troisième tome est la conclusion rêvée pour cette saga qui m’avait légèrement déçue, en comparaison avec Off-Campus. Là, j’ai retrouvé tout ce que j’avais aimé dans la plume d’Elle Kennedy, j’ai ri, je suis passée par une palette d’émotions contradictoires, j’ai aimé voir Demi et Hunter devenir amis, se découvrir. Leur relation est tellement simple, c’en est rafraichissant !

En bref, c’est un coup de cœur pour l’histoire de Demi et Hunter, un presque sans faute et sans aucun doute mon roman favori de cette nouvelle saga Briar U !

☆☆☆☆

Découvrez les autres romans d’Elle Kennedy

Off campus, tome 1Off campus, tome 2 Off campus, tome 3Off campus, tome 4Briar U, tome 1Briar U, tome 2La princesse de papier

3 réflexions sur “Briar université, tome 3 : The play, d’Elle Kennedy

  1. Ah ! Tu m’as donné envie de le lire ce troisième tome. Si j’ai un peu apprécié le second, j’ai eu beaucoup de mal avec le premier mais ton avis m’a donné envie de donner une chance à celui-ci. Je vais le prendre en ebook, il coûte moins cher et je n’ai pas le début de la série en livre.

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Bilan de Décembre 2019 | Hope bookine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s