Avec toi malgré moi, de Vi Keeland & Penelope Ward

couv23908485

De Vi Keeland & Penelope Ward

Sorti en 2017

Chez Hugo & Cie

406 pages

17€ 

Résumé.png

Le début de la relation de Soraya et Graham est un peu chaotique : il ne lui a pas fait très bonne impression. Elle le trouve désagréable et arrogant : un homme d’affaires typique, tout ce qu’elle n’aime pas. Et quand elle va lui rapporter son téléphone qu’il a perdu dans le train, après avoir soigneusement exploré ses données personnelles, elle va constater qu’elle ne s’est pas trompée… Ou peut-être que si.
Peut-être que Graham est plus que ce qu’elle a découvert ce matin-là. Ou alors peut-être que leurs différences les rapprochent. Mais ni l’un ni l’autre ne veut que leur relation commencée de si étrange façon s’arrête.

mon avis.png

Merci à Déborah et aux éditions Hugo New Romance pour l’attention et la confiance qu’ils portent à Hope Bookine

Quand j’ai vu que Vi Keeland et Penelope Ward avaient ressorti un roman, je ne pouvais pas décemment passer à côté. Ce duo d’auteures déjà formidables séparément est imbattable ! Cocky Bastard, et maintenant Avec toi malgré moi, en sont la preuve.

Soraya, le personnage féminin, m’a plus dès le début. Elle a un très fort caractère et ne se laisse pas marcher dessus, par personne. Encore moins un mec en costard qui n’a l’air de respecter personne et pense que tout lui est dû. Elle agit parfois sur un coup de tête, mais la plupart du temps, ses décisions sont bien plus réfléchies qu’elle ne l’imagine.

Graham a été plus difficile à aimer, puisqu’il nous est présenté comme un homme sans cœur, froid et dur avec ceux qui ont leur malheur de croiser son chemin. Mais au fil des pages, on découvre un homme au grand cœur, un vrai nounours qui a simplement été blessé et refuse de s’ouvrir. Soraya va le pousser dans ses retranchements et nous présenter un Graham dont n’importe qui tomberait éperdument amoureux.

Leur relation débute par des messages, et leurs échanges sont simplement hilarants. Leurs caractères respectifs s’accordent très bien et nous donne un roman chargé d’humour.

L’histoire entre Soraya et Graham est bien plus compliquée que ce que les premiers chapitres veulent bien nous faire croire. De nouveaux obstacles se mettent sur leur chemin et pourraient bien les rapprocher, ou les séparer à jamais.

Comme pour Cocky Bastard, on retrouve une plume très légère sur la première partie, mais qui devient beaucoup plus « sérieuse », plus bouleversante sur la deuxième. J’aime toujours autant ce changement de tons entre les deux, qui nous montre bien que rien n’est jamais tout blanc, ou tout noir. Le duo de Vi Keeland et Penelope Ward devient redoutable avec ce deuxième tome haut en couleur, avec des personnages attachants et une intrigue palpitante.

Le petit plus de Avec toi malgré moi, c’est l’attention particulière dédiée aux personnages secondaires, bien plus importante que dans Cocky Bastard. Geneviève, l’ex de Graham, ou encore sa grand mère, Tig et Delia les amis de Soraya… leur histoire s’articule autour de celle des deux personnages principaux.

J’ai adoré le clin d’œil à Cocky Bastard, avec l’apparition de Chance (et de la chèvre) dans Avec Toi malgré moi. J’ai trouvé que c’était très bien amené et on voit que son apparition n’est pas seulement là « pour dire que », elle apporte réellement quelque chose au récit.

Soraya et Graham ont su se frayer un chemin jusqu’à mon cœur, et Graham fait sérieusement trembler Chance dans la liste de mes Book Boyfriend. En bref, Avec Toi malgré moi est un énorme coup de cœur, tellement addictif que vous ne pourrez pas le lâcher avant de l’avoir terminé !

♥♥♥♥♥

extrait

  « Je reste beaucoup plus longtemps que prévu. Lil commente son épisode et ça m’amuse. Les scénarios sont tellement tirés par les cheveux que je ne peux pas m’empêcher de penser à Graham – si pragmatique et rigide. Quand je me lève pour partir, Lil me prend la main.

– C’est un homme bien. Il est passionnément fidèle et il aime sa famille. Il a bâti une muraille autour de son cœur. Mais une fois qu’il le donne, il ne le reprend pas.

– Merci.

– Pour le reste, c’est à vous de jouer. Sortez le balai qu’il a dans le cul et frappez-le sur la tête avec. Il est intelligent. Il comprendra vite.

– Ça, je peux le faire. »

***

Pour vous en faire un avis plus complet, vous pouvez retrouver la chronique de ce même livre par d’autres blogueuses :

Le Blog d’une bouquineuse compulsive

Alice Neverland

Les lectures d’Elsa

Vi Keeland

Vi Keeland a vendu plus d’un million de livres, ses titres sont apparus dans plus de cinquante listes de Best-seller et sont actuellement traduits dans douze langues. Elle habite à New York avec ses trois enfants et son mari qu’elle a rencontré à l’âge de 6 ans.

Retrouvez mes avis sur les autres romans de Vi Keeland et Penelope Ward en duo

Cocky Bastard – ICI         

Publicités

20 réflexions sur “Avec toi malgré moi, de Vi Keeland & Penelope Ward

  1. Pingback: Cocky Bastard, de Vi Keeland & Penelope Ward | Hope bookine

  2. Pingback: Room hate, de Penelope Ward | Hope bookine

    • Exactement ! Une lecture de plage comme on les aime, très drôle et pas besoin de se creuser les méninges pour apprécier ! 🙂
      C’est vrai que ça pourrait faire une version moderne d' »Orgueil et préjugés », avec quelques retournements de situation en plus 😉 Mais l’idée est là, je n’y avais pas pensé du tout 🙂

      J'aime

  3. C’est typiquement le genre de bouquins que j’aime lire l’été 🙂 j’avais lu la série des Beautiful de Christina Lauren qui me fait un peu penser à ça. Tu m’as bien donné envie en tout cas !

    Bisous !

    Aimé par 1 personne

    • J’ai bien aimé les Beautiful, mais Avec toi malgré moi est mille fois mieux, surtout au niveau de l’intrigue 😉 Mais tu as raison, c’est exactement le genre de lectures parfaites pour l’été ! 😀

      J'aime

  4. Pingback: C’est le 1er, je balance tout (#1, Juin 2017) | Hope bookine

  5. Pingback: Un tag spécial histoires d’amour signé Pocket Jeunesse | Hope bookine

  6. Pingback: The Player, de Vi Keeland | Hope bookine

  7. Pingback: Festival New Romance 2017 – Jour 2 | Hope bookine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s